Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…

Le matrimoine, Hervé Bazin

1 commentaire

Hervé Bazin est un auteur que j’ai re-fréquenté récemment et j’ai vraiment apprécié!

L’histoire : Abel, jeune avocat, épouse Mariette et découvre la réalité du mariage du début des années 1960, bien loin de ce qu’il s’était imaginé. La famille de Mariette, envahissante ;  la maternité de Mariette qui l’accapare toute entière et la façon dont elle élève leurs enfants ; les problèmes financiers et un travail stressant… Bref, Mariette devient plus mère qu’épouse et finalement impose son éducation à leur progéniture. C’est ainsi qu’évolue notre époque, comme le décrit Bazin, on passe du patrimoine au « matrimoine »…

C’est un roman méconnu qui m’a beaucoup amusée. Tout d’abord parce qu’il s’agit en quelque sorte d’une chronique de moeurs des années 1960. Hervé Bazin y dépeint le couple d’Abel et Mariette, de la découverte de l’autre à la lassitude, en passant par les maternités subies, les ennuis d’argent et le caractère envahissant de la tribu de Mariette… J’ai aussi beaucoup aimé la douceur et l’humour avec lesquels l’auteur nous dépeint des épisodes de vie que peuvent connaître tous les couples, les quiproquos et incompréhensions, les désaccords… Tout cela est retracé avec humour, particulièrement la vie sexuelle du couple qui devient profondément ennuyeuse alors qu’elle était prolixe à leurs débuts! Et Hervé Bazin s’y connaissait en mariages! Mariette est peinte avec douceur même si certains passages montrent comment une femme peut vivre plus comme une mère qu’une épouse et rendre ainsi compliquées les relations de couple! Mais Abel n’est pas exempt de critiques, il est assez faible, transparent et se laisse vampirisé par sa belle famille…

C’est un roman, écrit en 1966, qui reste tout de même d’actualité! Il traduit la difficulté que les jeunes peuvent avoir à vivre en couple, à s’apprivoiser tout en s’affranchissant des clichés de leur époque. Hervé Bazin évoque aussi l’usure du couple face au quotidien et j’ai trouvé qu’il remettait bien les choses à leur place! Un très bon roman, drôle, tendre, comme le sont toujours les romans d’Hervé Bazin. Je dois dire que c’est le titre qui m’a d’abord attirée, cet auteur avait un don pour les titres de romans… Il y a toujours du mystère et de l’originalité! mais tout prend son sens par la suite…

Publicités

Une réflexion sur “Le matrimoine, Hervé Bazin

  1. A une époque j’ai lu beaucoup de cet auteur, dont le Matrimoine, qui a le mérite de nous parler d’une époque qui parait bien lointaine, tellement les mœurs ont évolué! Mais les personnes et les relations humaines, les sentiments , etc .. n’ont pas changé. Histoire agréable à découvrir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s