Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


3 Commentaires

Damien Rice en concert au Cirque Royal à Bruxelles!

Damien Rice est un chanteur que j’adore! Mais il est hyper feignant! Très peu d’albums – ses 2 albums studios datent de 2002 et 2006 – , très peu de concerts… J’avais réçu il y a 2 ans (déjà!) à le voir à Paris lors d’un concert unique à la salle Pleyel qui était sublime! Toujours pas de nouvel album à l’horizon mais un concert magique et un son exceptionnel dans cette salle que je ne connaissais pas encore.

Pour suivre son actualité, je me suis abonnée à la newsletter de son site et c’est comme ça que nous avons été informés en avant première du lancement de son nouvel album sorti le 31 octobre et d’une tournée aux Etats Unis et en Europe (dont un concert à Bruxelles le 27 octobre) ! Impossible pour moi de louper cette occasion, j’adore voir la musique en live et c’est vrai qu’on voit moins de spectacle depuis que l’on vit à Bruxelles (moins de variété qu’à Paris et prix plus élevés).

Son nouvel album n’étant pas encore sorti, Damien nous a chanté un florilège de ses meilleures chansons: The Blower’s Daughter,  Rootless tree, Accidental Babies, Coconut skins… Mais il a également partagé quelques nouveaux titres vraiment chouettes et notamment The Greatest Bastard qui m’a beaucoup plu! Seul avec sa guitare, c’était un grand moment!

Damien Rice est pour moi un maître de la mélodie. Il compose comme personne de belles mélodies aériennes qui me touchent profondément. Ses textes sont très imagés, pas toujours évidents à comprendre compte tenu des métaphores qu’ils contiennent mais souvent très beaux  et touchants, parfois violents. Sa voix légèrement éraillées  et puissante monte haut et exprime beaucoup de souffrance et de douleurs! Eh oui même si Damien Rice est un personnage plutôt amusant sur scène, qui multiplie les blagues, ses chansons – et il le reconnaît lui même – montre beaucoup la souffrance, l’amour blessé ou déçu.

Pour ceux qui veulent découvrir ce chanteur, voici le clip d’une de ses dernières chansons, The Greatest Bastard!


4 Commentaires

La radio des blogueurs en live!

C’est sur le blog d’Enna que j’ai appris l’existence de cette initiative de Leiloona « La radio des blogueurs »! J’ai trouvé ça sympa et quand Enna a proposé de ce concentrer cette fois sur des live, je me suis dit que c’était top! DImanche soir, je me suis rendue au concert de Damien Rice! C’est une bête de scène et un mélodiste hors pair et j’avais envie de vous le faire découvrir!

Donc ce sera pour moi une de mes chansons préférées de Damien Rice (je dis ça mais en fait j’adore tout ce qu’il fait): The Blower’s Daugter! C’est une chanson qui a été utilisée dans quelques films et séries télé et qui est extraite de l’album O qui est tout simplement magnifique!


1 commentaire

Visite du Palais Royal de Bruxelles

Cet été, j’ai profité de la visite de mes parents pour aller visiter le Palais Royal de Bruxelles. Chaque année, entre le 22 juillet et le 7 septembre, le Palais royal ouvre ses portes aux visiteurs gratuitement. L’occasion de découvrir le « bureau » du Roi et de la Reine, les services deleurs chefs de Cabinet, Intendants et autres postes prestigieux en tous genres mais également ses salles d’apparat et de réception… Un vrai plaisir pour les yeux!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les plafonds et les lustres de la salle des glaces ont été garnis de millions de carapaces de scarabées par Jan Fabre qui a intitulé cette oeuvre « Heaven of Delight ». Les visiteurs étaient parfois un peu choqués, je dois dire que j’ai aimé cette incursion d’art moderne dans ce palais du 19ème siècle et j’ai été bluffée par la couleur de ces carapaces.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_4634

 

La salle du trône: les photos étaient particulièrement difficiles à prendre avec tous ces magnifiques lustres qui ornaient chaque pièce.

IMG_4642

 

Le Palais royal est sans doute un des plus beaux monuments de Bruxelles et je vous invite vraiment à profiter d’une visite estivale pour profiter de cette opportunité. Nous y sommes allés tranquillement et il y avait du monde mais sans plus! Pas d’inquiétude, ce n’est pas forcément la cohue!

ça se passe ICI  pour les visites et ICI pour l’info plus générale :)! Vraiment c’est à ne pas manquer tout comme les serres de Laeken qui ouvrent quelques semaines seulement par an au printemps (dont je ne vous ai pas parlé alors que c’est sublime! je vais préparer un billet).


Poster un commentaire

Dirty dancing, la comédie musicale à Bruxelles

Je suis allée entre fille, la semaine dernière, voir la comédie musicale Dirty Dancing, évidemment tirée du film culte! Une petite sortie entre filles s’imposait!

 

Cette représentation à Bruxelles se tenait au Palais 12. C’était la première fois que je me rendais dans cette salle très moderne, très vaste également mais qui permet à tout le monde d’avoir une bonne visibilité. On était presque au fond de la salle car nous avions choisi des billets à 35 euros, ce qui nous semblait déjà pas mal. Au final, je ne regrette pas du tout notre choix.

dirty dancing

Alors.. que dire de cette comédie musicale? Il y a des pour et des contre et c’est clairement la référence au film qui nous fait aimer cette pièce! J’ai passé une bonne soirée avec la musique plein les oreilles et des excellents danseurs plein les yeux!

La comédie musicale est très fidèle au film. Il y a quelques ajouts, j’imagine pour des raisons techniques, mais ça tient bien la route. La musique est un vrai plaisir à écouter et les danseurs sont vraiment impressionnants! Celui qui joue le rôle de Johnny est excellent (et très sexy même si ce n’est pas Patrick Swayze) et l’actrice qui joue Penny a un charisme de malade! On ne voyait qu’elle sur scène, avec ses longues longues jambes… J’ai trouvé que la qualité était au rendez vous même si l’acteur qui jouait Johnny n’était pas toujours très bon… ça sonnait un peu faux par moment mais bon, c’était pas trop méchant…

Les décors dans l’ensemble étaient corrects, il y avait même des astuces pas mal avec une sorte de persienne qui permettait d’isoler un peu le public et de simuler les scènes un peu plus « hot »… de façon très crédible et correcte bien entendu! Mais par contre, on a été très déçus et la salle a bien rigolé lors d’une scène culte qui était effectivement difficile à mettre en scène dans un théâtre mais qui aurait dû être mieux réussie (quitte à dévier un peu du film je trouve): il s’agit du moment où Bébé et Johnny s’entrainent au porté dans l’eau et dans le champ de blé. C’était assez ridicule et kitsch…

source:sherpa.be

source:sherpa.be

Dernier petit détail : la comédie musicale est jouée en anglais avec des sous titres sur des écrans à proximité de la scène. Même si je comprends l’anglais et que je connais le film par coeur, j’ai jeté parfois un coup d’oeil aux sous titres qui m’ont parfois fait rire. Ils n’ont pas repris les dialogues français du film et certaines expressions sont traduites directement de l’anglais ce qui est un peu bizarre… mais c’est anecdotique!

Mais nous avons passé une très bonne soirée et la petite hystérie collective était sympa : pour la scène finale, quand Johnny arrive avec son perfecto et ses lunettes, il y a eu des cris, des ouhou… tout ça dans la bonne humeur! C’était assez marrant! Il y avait des femmes de tous les âges et quelques hommes, traînés là probablement par leurs compagnes…

On n’oublie pas Patrick Swayze et Jennifer Grey mais on en a plein les yeux et les oreilles et on ressort en chantant joyeusement la BO du film… Si vous voulez passer une bonne soirée, n’hésitez pas à y aller! Le spectacle tourne un peu partout en Europe!

Aller, pour le plaisir, je ne peux pas résister 😉


Poster un commentaire

La boîte d’Hortense, mars 2014

Après avoir abandonné mes beauty boxes chéries en France, avoir testé la Deauty box belge ainsi que Ma boîte à beauté, j’avoue que j’étais un peu perdue : la Deautybox ne me satisfaisait plus, Ma boîte à beauté est chouette mais en peu de temps, ma salle de bains a été complètement envahie… et j’ai découvert le concept de la boîte d’Hortense, une box bien être belge (disponible également en France, au Luxembourg et aux Pays bas).

Lors que l’on commande la boîte d’Hortense, on peut choisir entre 2 types de box, la boîte Bien être (celle que j’ai choisie) et la boîte Thés.

 

photo 1

Voilà le contenu de cette jolie boîte qui vaut le détour!

photo 2 (5)

  • Des noix de lavage
  • 1 paire de boucles d’oreilles fantaisies « Le tiroir de Lou »
  • 1 sachet de thé parfumé d’environ 50g
  • 1 sachet de fleurs comestibles (Mauves)
  • 1 spray d’eau thermale Jonzac
  • 1 masque Argiletz à l’argile jaune pour peaux mixtes (full size, 100g)

Je suis plutôt satisfaite de cette box qui regroupe plein de produits vraiment sympas, comme je les aime. Des cosmétiques, du thé, des gourmandises, un bijou et les noix de lavage! La pochette est toute mignonne et à l’image de ce concept vraiment sympa de boîte bien-être. Les produits de beauté correspondent à la nature de ma peau, telle que je l’ai indiquée dans le questionnaire, le thé sent divinement bon, j’aime beaucoup les mauves même si c’est un article assez original dans cette boîte, les noix de lavage me tentent depuis quelques temps… bref je suis convaincue par cette boîte assez variée et très féminine!

Malheureusement la livraison par transporteur rend les choses difficiles (il faut être à la maison pour recevoir son colis) mais Marine, la créatrice de la box d’Hortense, m’a indiqué qu’ils allaient prochainement travailler avec Bpost (la poste belge) et des relais colis… Je vais attendre ce nouveau mode de livraison pour commander ma prochaine boîte!


2 Commentaires

Endeavour ou les enquêtes du jeune inspecteur Morse

Au mois de janvier dernier, j’ai découvert le dimanche soir une nouvelle série policière britannique sous le nom français des Enquêtes de l’Inspecteur Morse. J’adore les séries britanniques, même les plus pépères comme Inspecteur Barnaby. J’aime l’ambiance, les paysages, la façon dont ils traitent ces sujets… Bref je me suis précipitée pour découvrir cette série appelée « Endeavour » au Royaume Uni et j’ai adoré!

endeavour

Ce n’est qu’en me renseignant sur cette série que j’ai découvert qu’il s’agit en fait de la jeunesse de l’Inspecteur Morse (Endeavour est son prénom!), un inspecteur télévisuel des années 80 qui est devenu une légende. On découvre avec Endeavour la jeunesse et l’ascension de ce policier très doué et passionné de chant lyrique. J’avoue que je ne connaissais pas la série dont a été plus ou moins tiré Endeavour mais j’ai trouvé ça amusant…

Cette série retrace donc les débuts dans la police du jeune inspecteur Morse. C’est ujn policier bien singulier et mystérieux. Il est passionné de chant lyrique, passion qui lui a d’ailleurs sauvé la vie sans que l’on en sache beaucoup plus. Il commence sa carrière comme simple agent mais est très rapidement repéré grâce à sa culture générale hors du commun (il est d’ailleurs diplômé d’Oxford), son observation et ses capacités d’observation exceptionnelle. Lors d’une enquête difficile, il se fait remarquer par son chef, Fred Thursday, un policier intègre et brillant qui le prend sous son aile, tel un père.

Endeavour Morse est un personnage étrange dont on ne sait pas grand chose si ce n’est qu’il a toujours son père dont il n’est pas proche, que sa mère est décédée et qu’il a été dans l’armée, au service des télétransmissions et qu’il vient d’un milieu simple puisqu’il a été bouriser à Oxford.

endeavour 2

C’est un personnage étrange et mystérieux qui m’a beaucoup plu, tout comme Fred Thursday, un policier intègre et bon père de famille, qui cache ses propres blessures. Endeavour est vraiment étrange et d’une intelligence vive, sensible, qui suscite énormément de jalousies et d’incompréhensions.

J’attends avec impatience la saison 2 de cette très courte série (1 pilote + 4 épisodes pour la 1ère saison) de qualité. Les personnages sont bien dessinés et l’ambiance de l’Angleterre des années 60 me régale! Pour info, le personnage de l’inspecteur Morse a été tiré des romans de Colin Dexter.

 


Poster un commentaire

« Quand c’est? » de Stromae

Depuis que je suis en Belgique, je m’intéresse davantage à ce qui se passe ici et j’avoue que j’avais un peu loupé l’arrivée de Stromae (prononcer Stromaï). J’avais entendu quelques chansons comme ça, sans vraiment écouter. Et puis j’ai pris la peine d’écouter son dernier album, « Racine carrée », avec attention dans mon iphone le matin (ça donne la pêche) et j’ai adoré ce que j’ai écouté. C’est fort, inventif, profond…

Ce soir j’ai envie de partager avec vous une chanson qui m’émeut beaucoup, tant par ses paroles que par la musique et en particulier la voix qui chante le refrain. Si vous ne connaissez pas Stromae, c’est l’occasion pour vous de découvrir ce jeune artiste très complet!

Voici pour le son (impossible de centre la vidéo grrr!):

Et pour les paroles :

Mais oui on se connait bien
T’as même voulu t’faire ma mère hun
T’as commencé par ses seins
Et puis du poumon à mon père
Tu t’en souviens ?

Cancer, cancer, dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, qui est le prochain ?
Cancer, cancer, oh dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, qui est le prochain ?

Et tu aimes les petits enfants
Décidément, rien ne t’arrête toi
Et arrête de faire ton innocent
Sur les paquets de cigarettes
« Fumer tue », tu m’étonnes
Mais tu m’aides

Cancer, cancer, dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, qui est le prochain ?
Cancer, cancer, oh dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, oh cancer

Quand c’est, quand c’est ?
Que tu cesses tes avances ?
Quand c’est, quand c’est ?
Que tu pars en vacances ?
Quand c’est, quand c’est ?
Quand est-ce que tu y penses ?
Quand c’est, quand c’est ?
Ça nous ferra des vacances

Cancer, cancer, dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, qui est le prochain ?
Cancer, cancer, oh dis-moi quand c’est ?
Cancer, cancer, qui est le prochain ?
Qui est le prochain ?
Qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?
Qui est, qui est, qui est le prochain ?


Poster un commentaire

Visite au centre belge de la BD à Bruxelles

Si vous passez par Bruxelles, je vous conseille de faire un tour au centre belge de la BD! C’est un musée qui a un double intérêt : le bâtiment Art déco, créé par V. Horta est sublime (c’est un ancien grand magasin), et les expositions du centre sont très sympas!

photo 2

photo 3

Ceux qui sont fans de BD y retrouveront le processus de création d’un ouvrage, les méthodes d’impression et d’édition mais également des personnages anciens et modernes. Ceux qui ne s’y connaissent pas du tout découvriront quelques auteurs et personnages tout en retrouvant Tintin ou Gaston Lagaffe ou encore les Schtroumpfs!

photo 1

C’est aussi l’occasion de découvrir que de très nombreux classiques de la BD ont été créés par des auteurs belges… Je le savais pour certains mais je l’ai découvert pour d’autres…

photo 3

Il y a également une partie de l’exposition qui est consacrée à Tintin et à une analyse des personnages, des scénarios, des ressorts de l’histoire… Tout ça est intéressant sans être rébarbatif!

photo 1 (4)

Pour plus d’infos, ça se passe ici


6 Commentaires

Changement d’air au Sri Lanka : Dambulla et Sigiriya

Comme je vous l’annonçais pendant les vacances, j’ai profité de mes congés pour partir une bonne semaine au Sri Lanka! Pour ceux qui ne savent pas où ce pays est situé, il s’agit de l’île au sud de l’Inde… C’est un très beau pays dont la végétation et les paysages se rapprochent d’un paradis sur terre!!! Voici un petit aperçu pour vous faire attendre les prochaines vacances!

Dambulla est une ville mais c’est surtout un site sacré classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de grottes très anciennes (environ 100 avant JC) dans laquelle ont été taillées de multiples statues de Bouddha et peintes de nombreuses fresques. Sur ce site sacré, une statue dorée monumentale de Bouddha a été dressée. Ce site est vraiment une merveille et mérite le détour!

11805043223_99a625f91e_b

Bouddha de Dambulla (Site classé à l’UNESCO)

Intérieur d'une des grottes.

Intérieur d’une des grottes.

Sigiriya est l’autre site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit d’une ancienne cité dont la forteresse a été bâtie sur ce rocher énorme. Les ruines peuvent toujours être observées au pied du rocher et on peut grimper les marches afin de profiter de la vue tout en haut… Pour ma part, je me suis arrêtée au dernier niveau avant le haut du rocher, les derniers escaliers étant trop abrupts pour moi (je suis phobique du vide).

Rocher forteresse de Sirigiya (Site classé à l'UNESCO)

Rocher forteresse de Sirigiya (Site classé à l’UNESCO)

PC292755

PC292792

Ce site est époustouflant, en particulier en fin d’après midi mais certains guides conseillent d’y pénétrer au lever du soleil. En tout cas, je vous conseille de ne pas louper Sigiriya qui est vraiment un site incroyable que vous pouvez visiter dans la même journée que le site de Dambulla. Vous pouvez essayer de vous loger dans la région mais si vous avez peu de temps, vous pouvez loger à Kandy et trouver une voiture pour vous rendre à Dambulla le matin (2h30 de route) puis à Sigiriya (30 min supplémentaire).

Mais vraiment ne loupez pas ces 2 sites si vous vous rendez au Sri Lanka!!! Je ferais d’autres billets pour vous donner envie de visiter ce magnifique pays.


4 Commentaires

Mélissa Theuriau en terre inconnue

L’avantage d’être en Belgique, c’est que certains programmes sont diffusés plus tôt sur les chaînes belges que sur les chaînes françaises. J’ai donc pu regarder la semaine dernière l’épisode de Rendez vous en terre inconnue, une émission que j’aime beaucoup, avec Mélissa Theuriau, qui sera diffusé sur france 2 le 21 janvier.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette émission – s’ils existent  : Frédéric Lopez emmène avec lui une célébrité de son choix pour passer 2 à 3 semaines avec une population isolée dans divers régions du monde. La célébrité ne sait pas où elle va jusqu’à ce que Frédéric Lopez lui révèle la destination dans l’avion. Des essais de vêtements pour tous les climats sont réalisés et les bagages sont préparés par l’équipe de l’émission.

Cette fois, c’est la journaliste Mélissa Theuriau, l’épouse de Jamel Debouzze, qui est partie en terre inconnue en Tanzanie avec les Maasaï.

mel theuriau

Mélissa Theuriau a été plusieurs fois désignée comme une des plus belles femmes du monde. Et c’est vrai qu’elle est très jolie, pas du tout superficielle ou artificielle. C’est également une journaliste qui a notamment travaillé sur M6, pour l’émission Zone Interdite. Elle est enfin la femme de Jamel Debbouze avec lequel elle a eu 2 enfants, Léon et Lila. Elle a expliqué dans une interview que Frédéric Lopez l’a sollicitée à plusieurs reprises et qu’elle avait hésité à partir près de 4 semaines loin de ses enfants. Mais l’attrait d’un voyage unique, d’un peuple qui l’attendait quelque part l’a convaincue d’accepter cette proposition.

mélissa theuriau

Lors de l’arrivée de Mélissa et Frédéric en Tanzanie, on profite immédiatement des paysages tanzaniens à couper le souffle! Le paysage est incroyablement beau, le 4×4 croise des girafes et on voit Mélissa et Frédéric courir vers les animaux pour les découvrir, sans pour autant les déranger. Ce spectacle m’a donné vraiment envie de découvrir la Tanzanie, c’était tellement magnifique!

Comme toujours, Mélissa et Frédéric sont reçus par une famille Maasaï qui présente des qualités hors du commun.  On suit alors avec eux le quotidien des familles qui composent le village de ce peuple réputé composé de guerriers sanguinaires. On en est pourtant loin… les Maasaï sont de calmes bergers, très respectueux de la nature.

J’ai trouvé Mélissa Theuriau très sympathique, touchante, elle sait créer des liens avec les autres et s’y intéresse. Elle m’a amusée car j’ai retrouvé dans ses questions le ton et le professionnalisme de la journaliste. Elle s’étonne de la polygamie pratiquée par les Maasaï, parle avec les femmes de sujets parfois douloureux, comme l’éducation des filles et l’excision, avec beaucoup de pudeur.

mélissa

Elle n’a pas cherché non plus, a priori, à ne montrer qu’un bel aspect de sa personnalité. Elle dort peu, la pauvre (mais je la comprends, je pense que je serais comme elle) et n’a pas peur de montrer sa faiblesse physique notamment pour l’ascension de la montagne sacrée qu’entreprend tout le village. Jeune maman, elle se lie fortement avec les enfants du village!

Bref comme toujours, j’ai passé une très bonne soirée à regarder cette émission. Les paysages sont à couper le souffle, Mélissa Theuriau est une fille simple, douce, intelligente. C’est un vrai plaisir de l’accompagner dans ce voyage!!! Je vous invite à profiter de cette belle émission originale ou à la découvrir si vous ne la connaissez pas le 21 janvier à 20h50 sur France 2…