Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


Poster un commentaire

Mma Ramotswe détective, Alexander McCall Smith

L’histoire : Mma Ramotswe est une grosse femme africaine (l’auteur la présente comme cela) qui, à la mort de son père, décide d’investir son héritage pour monter la 1ère agence des Dames détectives du Botswana. Mma Ramotswe ne manque pas de sens pratique et d’audaces et résoudra tous les cas qui se présenteront à elle. Mma Ramotswe n’est pas sûre que son « commerce » fonctionnera mais elle trouve finalement une clientèle et résoud, de façon avisée, quelques affaires qui lui sont confiées. Mma Ramotswe a bon coeur et mène à bien les missions qui lui sont confiées!

J’ai adoré ce roman qui est composé de plusieurs enquêtes de Mma Ramotswe. On découvre également son histoire, ce qui nous permet d’appréhender le personnage. C’est frais, naïf à première vue (mais en fait, pas tant que ça) et l’on se sent vraiment plongé en Afrique! Je me suis bien amusée notamment en lisant les réflexions de Mma Ramotswe, notamment quand elle dit qu’elle « en a assez des maris »… Un bon moment, je suis sûre que je lirais les tomes suivants des aventures de cette gentille Precious, qui  n’hésite pas à ajouter son grain de sel dans les affaires qui lui sont confiées. Je ne regrette pas d’avoir modifié mes choix pour le défi sur la littérature policière puisque ce changement m’a beaucoup plu!


3 Commentaires

Mémoire infidèle, Elizabeth George

Ce roman faisait partie de mon défi sur la littérature policière! Eh bien, après m’y être reprise 2 fois à quelques mois d’intervalle, en lire un peu plus de 50 pages a été d’un ennui profond! Donc j’abandonne ce roman, tant pis! Je n’ai pas aimé le style, très familier, et puis je trouve que l’intrigue met beaucoup de temps à arriver. Même une fois le meurtre commis, je n’avais pas envie de savoir qui était le meurtrier…

Donc comme le règlement du défi prévoit que l’on puisse changer ses romans, je préfère remplacer celui ci par Une tombe accueillante de Michael Koryta que j’avais adoré! J’aime autant vanter un très bon roman!


1 commentaire

Le squelette sous cloche, Robert Van Gulik

L’histoire: Le juge Ti est affecté au tribunal de Pou Yang. Il est rapidement confronté à une affaire qui mobilise toute la région : le viol et le meurtre d’une jeune fille qui rencontrait en cachette son jeune amant. Celui ci est accusé mais le juge Ti, grâce notamment à ses acolytes, va dénouer l’intrigue. Puis, une vieille femme va venir lui raconter un conflit qui l’oppose à Li Fan, assassin de toute sa famille… Le juge TI dénouera avec brio les enquêtes auxquelles il sera confronté, risquant sa vie et faisant toujours preuve d’une grande ingéniosité.

J’ai beaucoup aimé plonger dans la Chine impériale par l’intermédiaire de ce fameux juge Ti dont j’avais entendu parler. Ce qui m’a frappé, ce sont les histoires abordées. On est loin de notre culture judéo-chrétienne: sexe, violence, mais morale tout de même… une morale toute particulière… car les méchants se font battre à mort par la foule, subissent des coups de batons, se font écarteler… cela m’a bien dépaysé et j’ai appris quelques petites choses sur la Chine, ce qui est toujours agréable… Bref, une très bonne lecture, pas addictive mais très sympathique. Je relirai sans aucun doute les aventures du juge Ti qui est un monstre de sagesse. Et peut être deviendrai je une groupie comme le groupe qui sévit sur le blog de Catherine (non non, je n’en suis pas encore à trouver les personnages sexy)!

Ce roman a été lu dans le cadre du Défi Littérature policière des 5 continents.


4 Commentaires

Bilan du 1er trimestre 2009

Voilà, 3 mois sont déjà passés et je voulais faire le point sur mes lectures. Surtout que je « croule » sous les challenges et que j’essaie (sans trop de contrainte) de respecter un timing minimal!

Voici mes lectures en ce début de 2009 : 

  • Challenge ABC 2009

Persepolis, Marjane Satrapi

Le Tour d’écrou, Henry James

Exercices de Style, Raymond Queneau

Le Diable s’habille en Prada, Lauren Weisberger

La Garden Party et autres nouvelles, Katherine Mansfield

  • Défi Blog O’Trésors

Le Parfum, Patrick Süskind

  • Défi Littérature policière sur les 5 continents

Cocaïne et Tralala, Kerry Greenwood

Le cadavre du Métropolitain, Lee Jackson

  • Autres lectures

Le Noyé du Grand Canal, JF Parot

L’étrange histoire de Benjamin Button, F Scott Fitzgerald

Globalement, je suis relativement ravie de ses lectures. Une petite déception pour Le cadavre du Métropolitain et une surprise (qui m’a décontenancée) à la lecture d’Exercices de style. De bonnes découvertures (Cocaïne et Tralala), des plaisirs attendus (Le Noyé du Grand Canal et Benjamin Button, Le Diable s’habille en Prada) et un véritable délice à la lecture du Parfum. Et vous, qu’en avez vous pensé???


7 Commentaires

Cocaïne et Tralala, Kerry Greenwood

Ce roman est le 1er tome des enquêtes de Phryne Fisher.

L’histoire : Phryne est une jeune femme délurée de la noblesse anglaise et l’intrigue se déroule à la Belle Epoque. Lors d’un dîner mondain, le collier de la maîtresse de maison est volé et Phryne découvre le coupable dans les minutes qui suivent. Un gentleman lui demande alors de venir le lendemain pour l’entretenir d’une affaire importante: il soupçonne son gendre d’empoisonner sa fille. Le couple s’est installé pour affaires en Australie et Phryne accepte d’enquête à Melbourne. Elle rencontrera, dans son périple, la pauvreté, le traffic de cocaïne, les faiseurs d’ange… Mais cela ne l’impressionne pas et Phryne va brillamment dénouer toutes les énigmes qui s’imposeront à elle!

J’ai vraiment apprécié ce roman que j’ai lu d’une traite. Tout d’abord, Phryne est une jeune femme délurée, qui n’a pas froid aux yeux. C’est sans doute un peu exagéré mais on la suit avec amusement dans ses aventures. L’époque est originale, les références nombreuses à Paris, Londres, la Grande Guerre… J’ai bien aimé cette peinture de la société coloniale australienne. Phryne se retrouve confrontée à plusieurs enquêtes de façon simultanée et les gère toutes avec brio. Une enquête vraiment sympathique, légère… un vrai plaisir!


8 Commentaires

Le cadavre du métropolitain, Lee Jackson

L’histoire : Une jeune femme rousse est retrouvée étranglée dans le tout nouveau métro de Londres et un jeune homme, lors de la découverte du cadavre, s’enfuit à toute allure en laissant un carnet difficilement déchiffrable. C’est l’inspecteur Webb qui est mis sur l’affaire. La victime vivait dans un foyer pour femmes repenties. En parallèle, la jeune Clara White, jeune femme de chambre, s’occupe de sa mère qui vit au foyer et tente de refaire sa vie…

J’attendais beaucoup de ce roman, sûrement trop! On m’avait dit que c’était super, bien mieux qu’Anne Perry… Je n’ai pas trouvé! J’ai eu énormément de mal à rentrer dans ce roman : peu de descriptions, narration au présent… je n’arrivais pas à croire que nous étions dans le Londres victorien. J’ai trouvé que les distinctions sociales n’étaient pas très marquées non plus… Je n’ai pas non plus du tout accroché avec l’inspecteur Webb, je ne l’ai pas trouvé intéressant, assez insipide comme personnage (à part son vélo) et j’ai trouvé l’intrigue facile, pas très originale en fait. Ce qui est réussi c’est l’ambiance qui est tout de même très glauque quand on arrive à s’y plonger. Attention, je n’ai pas détesté non plus, j’ai passé un bon moment une fois que j’ai réussi à m’y plonger. Mais j’avoue être assez déçue et je ne crois pas que je lirais les autres tomes de cette série.


5 Commentaires

Défi Littérature policière sur les 5 continents, ça vous dit???

Amateurs de romans policiers, ce défi est pour VOUS!

Organisé par Catherine, vous devrez choisir un roman policier par continent à lire en 2009, vous inscrire sur le blog de Catherine et partager vos lectures sur le blog dédié au défi.

Heureusement, Catherine nous a mâché le travail : elle a constitué une liste indicative des différents auteurs suivant leur continent d’origine ou de rattachement…

Pour ma part, ma liste est ici (pour ceux qui n’auraient pas suivi!) :

EUROPE

Lee Jackson, Le cadavre du métropolitain


AFRIQUE
Moussa Konaté, L’empreinte du renard

ASIE
Robert Van Gulik, Le squelette sous cloche

AMERIQUE
Elizabeth George, Mémoire infidèle

OCEANIE
Kerry Greenwood, Cocaïne et tralala