Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


4 Commentaires

Game of throne T5 : L’invincible forteresse, G. R. R. Martin

invicible forteresseL’histoire : Alors que Robb Stark conquiert les terres du Nord, il fait l’objet des attaques des Fer-nés par l’intermédiaire de Theon Greyjoy, qu’il considère comme son frère. Le jeune homme, élevé par les Starks en tant qu’otage, veut se faire un nom et recherche la reconnaissance de son père, sans y parvenir. Il se saisit donc de Winterfell ce qui pousse les jeunes Stark à s’enfuir alors qu’il les fait passer pour morts. Jon Snow a rencontré des sauvageons, au delà du mur, et est choisi pour aller en reconnaissance avec un de ses frères noirs qui lui donne l’ordre d’infiltrer les sauvageons. A Port-Réal, Sansa craint d’épouser Joffrey et la bataille se prépare entre Stannis Baratheon et Castel-Roc. Arya de son côté tente de survivre et de remonter vers Winterfell. Daenerys, installée avec son Khalasar à Qarth, tente de se procurer des bateaux et de l’argent afin de mener à bien son projet.

Ce tome, comme le précédent, est marqué par la guerre qui se joue dans tout le royaume des Sept Couronnes bien que la bataille décisive oppose Stannis Baratheon aux Lannister. Tyrion fait preuve de courage et d’intelligence dans la bataille finale, face à un jeune roi complètement à côté de la plaque mais malheureusement cela n’est pas reconnu par son entourage. Evidemment, la bataille est plus visuelle dans la série et j’avoue que je n’ai pas trouvé cela très facile à lire dans le sens où je visualise mal ce genre de description. Mais cette bataille est l’apothéose des tomes précédents et j’ai apprécié ce qui s’est joué alors. Je trouve qu’à ce stade, c’est l’histoire des Stark et des Lannister qui prend vraiment le dessus, comme précédemment mais peut être même plus. J’apprécie de plus en plus Tyrion Lannister que je trouve plutôt bon et intelligent mais qui doit sa loyauté à son clan. J’ai dévoré encore une fois ce tome qui va dans la droite ligne du roman précédent. En fait, cette structure en 5 tomes correspond à un choix de l’éditeur français dans les années 90 car les 2 romans initiaux (qui correspondent à l’intégrale qui est aujourd’hui republiée) étaient considérés comme trop longs… Ce tome 5 conclut alors le 2ème tome de l’intégrale « A Clash of Kings » et il me reste encore pas mal de lecture avant de rejoindre l’intrigue développée par la série TV. Celle ci reste très fidèle aux romans tout en raccourcissant et en simplifiant parfois l’intrigue ou les relations entre les personnages mais on s’y retrouve et l’esprit est là!

 

Pour s’y retrouver, le tome 2 de l’intégrale, « A Clash of Kings » est composé des romans suivants:


1 commentaire

Game of thrones T4: L’Ombre maléfique, George R.R. Martin

ombre maléfiqueL’histoire: Suite à la chute de Robert Baratheon, le trône de fer, repris par Joffrey, est contesté de toutes parts. Renly et Stannis Baratheon conteste la légitimité de Joffrey, supposé être le fruit d’un inceste entre la reine Cersei et son frère jumeau Jaime. Robb Stark prend la tête des troupes du Nord et tente de descendre sur Port-Réal. Arya s’est échappée de Port-Réal et tente de retrouver sa famille alors que Sansa reste prisonnière de Joffrey et subit des humiliations permanentes. Daenerys continue de parcourir le désert afin de bâtir son armée et conquérir le trône de ses ancêtres.

Ce 4ème roman marque une période de guerre qui fait l’objet d’une partie (seulement) de la 3ème saison de la série TV. C’est un vrai plaisir de suivre la série tout en lisant les romans même si je préfère regarder la série avant d’entamer les romans. Je préserve ainsi le suspens et prolonge la série en m’immergeant dans les romans qui m’apportent plus de détails et d’aventures pour ces personnages que j’ai appris à apprécier au fur et à mesure des épisodes. C’est un roman très marqué par la guerre entre les différents rois, les Baratheon qui se revendiquent héritiers légitimes du trône de fer, les Stark qui rallient le Nord alors que « l’hiver vient » et les Lannister qui tentent de conserver leur mainmise sur Port-Réal. J’aime les différents personnages qui se révèlent toujours surprenants, que ce soit Arya ou Daenerys et j’adore la force des personnages féminins dans cette saga. Elles ne sont pas niaises mais fortes et utilisent leurs pouvoirs et leurs atouts pour survivre dans ce monde hostile. J’avoue que j’aime les personnages bons, droits et honnêtes donc ma préférence va forcément pour les Stark et Jon Snow, même si certains personnages comme Tyrion ou Jaime Lannister peuvent se révéler de plus en plus sympathiques!

 


1 commentaire

Game of thrones, T3: La Bataille des Rois, George R.R. Martin

L’histoire: Le roi des Sept Couronnes, Robert Baratheon, meurt suite à ce qui apparaît comme un accident de chasse. Le piège se resserre peu à peu auprès de Ned Stark, sa Main. Celui ci ne souhaite pas soutenir Joffrey, depuis qu’il connaît sa véritable filiation et va menacer Cersei, la Reine. Mais il sous-estime la jeune femme et son ambition et se retrouve emprisonné à Port-Réal puis exécuté par Joffrey. Sansa; quant à elle, est retenue prisonnière et sommée de se montrer loyale à l’égard de son fiancé alors qu’elle découvre peu à peu la vraie personnalité de celui ci. Arya s’est, elle, échappée et rencontre par hasard Yoren, un membre de la Garde de Nuit, qui la prend sous son elle afin de la raccompagner incognito à Winterfell. Catherlyn a rejoint Robb, entré en guerre, et Jaime Lannister est alors capturé. Tout se présente bien pour le camp Stark mais les frères de Robert Baratheon, Renly et Stannis, revendiquent tous deux la couronne. Jon Snow se trouve tiraillé entre son attachement familial et le serment qu’il a prononcé en faveur de la Garde de Nuit alors que Bran apprend peu à peu à se comporter comme un seigneur.

J’ai totalement dévoré ce 3ème tome, plus courts que les 2 premiers et vraiment dynamique! J’ai tremblé pour Ned Stark tout en connaissant son funeste destin. Je trouve que les personnages sont bien décrits et que leur caractère est mieux décrit que dans la série notamment s’agissant du Limier, de Sansa ou encore de Jon. On comprend mieux les contradictions ou les sentiments qui les traverse. Le suspens et l’aventure sont présents avec les batailles menées par Robb, les Lannister et la fuite d’Arya qui tente de s’en sortir! Je me suis régalée mais je vais faire une petite pause, connaissant la suite, j’avoue que l’horreur me freine un peu en ce moment… En tout cas, n’hésitez pas, c’est une lecture prenante, parfaite pour se détendre l’été! Un vrai bonheur!


Poster un commentaire

Game of thrones, T2 : Le donjon rouge, George R.R. Martin

Ce roman est le second tome de la série des romans du Trône de fer (Game of thrones).

L’histoire: Ned Stark découvre les intrigues de la Cour et est blessé gravement par Jaime Lannister. Son honneur ne semble pas pouvoir le protéger des menaces des Lannister ni les intrigues nombreuses également menées par les membres du Conseil du Roi. Il sent peu à peu le piège se resserrer autour de lui mais sous-estime clairement ses ennemis. En parallèle, sa femme, Cathelyn, kidnappe Tyrion Lannister, le Lutin et l’amène chez sa soeur, au Château des Eyrié, afin qu’il soit jugé pour le meurtre de Lord Arryn et la tentative de meurtre de son fils, Bran, resté infirme après sa chute. Seul à Winterfell, Robb Stard s’impose  peu à peu comme le Seigneur des lieux et Jon s’intègre peu à peu à la Garde de Nuit. Daenerys, de son côté, s’intègre de mieux en mieux au Khalasar de son mari Drogo et entre peu à peu en puissance.

Ce volume est particulièrement mouvementé et on sent la pression monter peu à peu contre la famille Stark. Bien sûr, dans la mesure où j’ai vu la série, les principaux événements ne sont pas une surprise mais j’apprécie particulièrement les détails plus nombreux du roman et qui font sens et expliquent un certain nombre d’événements ou de faits.

Ce tome est particulièrement stressant : Ned fait preuve d’une certaine naïveté ; on craint peu à peu que le piège se referme autour de lui quand il comprend peu à peu les soupçons de l’ancienne Main, Lord Arryn, quant à la légitimité des enfants de la reine Cersei. Sansa, quant à elle, fait preuve de beaucoup de naïveté et de bêtise et ne perçoit pas la vraie nature de son jeune fiancé. Elle est franchement agaçante et contraste fortement avec Arya, sa plus jeune soeur, intrépide. Jon peu à peu s’intègre à la Garde de Nuit et je trouve que c’est un personnage attachant et intéressant. Sa qualité de bâtard lui pèse lourdement et son éducation au Château de Winterfell contraste fortement avec l’origine des autres membres de la Garde de Nuit. J’aime particulièrement son comportement avec le jeune Sam qu’il protège avec loyauté. On sent peu à peu la guerre approcher et le destin tragique de la Main du Roi.

Je me suis régalée avec ce roman qui plaira à ceux qui sont restés scotchés devant la série télé. Celle ci est très fidèle aux romans et, malgré quelques raccourcis, rend vraiment compte de l’ambiance de l’univers créé par George R.R. Martin. Je me suis même tellement régalée que j’ai dévoré le tome 3 dont je vous parlerais prochainement.

Ce roman est le 2nd tome du 1er roman de l’Intégrale publiée récemment:


4 Commentaires

Game of thrones, T1 : Le trône de fer, George R.R. Martin

Ce roman est le 1er tome de la série Game of thrones.

L’histoire: Ned Stark est le seigneur de Winterfell. Il a aidé, 15 ans auparavant, son ami Robert Baratheon à prendre le trône des 7 couronnes, occupé par Aerys Targaryen. Robert se rend un jour à Winterfell afin de demander à Ned de devenir son bras droit, la Main du Roi. Robert est en effet entouré de gens peu dignes de confiance et notamment de la famille de sa femme, les Lannister. Alors qu’il se rend à Port-Réal pour exercer ses nouvelles fonctions, avec ses deux filles Sansa et Arya, son épouse, Catelyn garde le domaine de Winterfell avec ses deux plus jeunes fils et son aîné, Robb.  Son fils bâtard, Jon Snow, décide, quant à lui, de devenir membre de la garde de nuit, chargée d ela surveillance du mur dressé au Nord de Westeros, qui protège le royaume. En parallèle, les héritiers Targaryen préparent un plan pour reconquérir le royaume perdu des 7 couronnes. 

Attention, c’est un roman addictif! Si vous connaissez déjà la série, vous pouvez vous lancer! Vous y découvrirez plus de détails tout en retrouvant les personnages et tous vos repères. Sinon, accrochez vous, il y a beaucoup de personnages et l’histoire est complexe… et après avoir lu, regardez absolument la série tirée du roman, c’est génial!

J’adore l’intrigue qui est complexe, assez sombre, issue d’une imagination incroyable! George R. Martin a créé un monde entier, original, avec un mur qui protège le royaume de sauvages dont on ne sait pas encore grand chose, une garde de nuit qui renonce à tout pour protéger ce mur, sous la neige, de 7 royaumes réunis sous la même couronne et géré par une famille sulfureuse. Les personnages sont complexes et notamment le Lutin, Tyrion Lannister, ou encore Varys, Littlefinger, Jaime Lannister. J’adore le personnage de Jon Snow, abîmé par son statut de bâtard et pourtant élevé au milieu des enfants Stark ; Arya, une petite jeune fille qui joue au garçon ; Bran, jeune fils de Ned Stard, devenu handicapé, et qui, on le pressent, a une importance capitale pour la suite. Game of thrones est une série de romans riches, sulfureux, violents :  le monde est particulièrement noir et sans pitié, les personnages plus déjantés les uns que les autres. J’aime le style de l’auteur, direct, sobre et plus en nuance que ne le pouvait laisser croire la série. J’aime aussi la naïveté des Stark et leur côté « preux chevaliers », leur honneur si important contrairement aux Lannister, incestueux, mauvais, sans pitié… Les chapitres sont à chaque fois découpés par des séquences visant un seul personnage tour à tour, comme dans la série. On suit donc les Targaryen, les Stark, Jon Snow, les Lannister, les Baratheon…

Bref je vous invite vivement à découvrir soit le roman, soit la série (attention, ce n’est pas adapté aux enfants voire même aux jeunes ados), voire même les 2! J’espère que vous vous régalerez autant que moi car il s’agit du 1er tome d’une série qui en comprend 15 à ce jour.