Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


Poster un commentaire

La mort muette, Volker Kutscher

Ce roman est le 2nd tome des enquêtes du Commissaire Gedeon Rath. Si vous voulez lire le premier, c’est ICI.

L’histoire: Le Commissaire Gedeon Rath se voit attribuer une enquête de routine sur un accident qui a coûté la vie à une actrice célèbre. Celle ci tournait alors un film parlant, nouveau genre censé lui permettre d’atteindre le sommet de sa carrière. Or, Gereon va découvrir que la mort de cette actrice n’est peut être pas accidentelle… et pour mener son enquête à bien va tenter d’échapper à la vigilance de son supérieur qu’il déteste, Böhm.

Je n’achète que des romans en format poche. Pour plusieurs raisons : ce n’est pas cher, c’est facile à transporter et j’y trouve mon bonheur! Mais je n’ai pas pu attendre la sortie en poche de ce roman et je me suis baladée avec un bouquin énorme partout… En tout cas, j’ai eu raison! J’ai adoré l’ambiance à nouveau créée par l’auteur en particulier dans le milieu du cinéma parlant en plein développement. Rath mène son enquête et il devient, dans ce tome, un peu indiscipliné et ne manque pas de se faire taper sur les doigts. Il frappe Brenner, ment à Böhm, etc. Il devient de plus en plus grognon et indépendant. Un vrai flic comme on les aime qui rentre chez lui et écoute du jazz en sirotant un cognac! On retrouve avec plaisir Charly dans la 2ème partie du roman. J’ai trouvé l’intrigue bien montée, originale et je n’ai eu des pistes qu’arrivée à (quasi) fin. Bref, c’est un excellent roman qui valait le coup que je casse ma tirelire 😉

Publicités


5 Commentaires

Le poisson mouillé, Volker Kutscher

L’histoire: 1929, Berlin, Gereon Rath, jeune commissaire de police est muté de force à la brigade des moeurs de Berlin, après un scandale auquel il a été mêlé à la brigade criminelle de Cologne. Il ne rêve que de retourner à la Crim’, comme la plupart de ses collègues, les moeurs n’étant pas une brigade très estimée chez les policiers. Il va peu à peu découvrir le milieu de la pègre berlinoise et s’intégrer avec ses nouveaux collègues. Par un concours de circonstances (il occupe l’ancien appartement d’un russe parti sans laisser d’adresse), Gereon va se retrouver mêlé à une affaire criminelle qu’il va vouloir résoudre afin d’obtenir un poste à la Crim. Il va se retrouver pris au piège et va devoir découvrir finalement qui sont ses vrais amis.

J’ai adoré ce roman! Je me suis vraiment régalée à lire ce policier plein de rebondissements, qui se déroule à Berlin, en 1929, alors que se développent les milices nazis et les groupes communistes. Le contexte historique, assez original, sert de toile de fond pour raconter l’histoire de ce jeune policier. On le suit au cours d’une machination qui va l’entraîner à l’extrême limite de son métier. Je l’ai trouvé humain, sympathique après quelques pages, et j’ai aimé cette façon que l’auteur a de nous décrire Berlin. Je ne connais pas du tout l’Allemagne mais j’ai eu envie d’aller à Berlin! Une très très bonne lecture que j’ai dévorée, j’attends déjà le tome 2 en cours de traduction!

Merci aux Editions du Seuil (Collection Seuil policier) et à Chez les filles qui m’ont offert ce roman.