Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


Poster un commentaire

Le nouvel ordre sexuel, Pourquoi devient-on fille ou garçon? Serge Hefez

J’ai reçu ce livre dans le cadre de la dernière opération Masse critique de Babelio.

Dans cet essai, le psychanalyste et thérapeute familial Serge Hefez expose sa thèse selon laquelle notre société évolue dans un sens nouveau, celui du brouillage de la frontière homme/femme. Il explique que c’est une évolution de nos sociétés occidentales que de nombreux psychanalystes notamment critiquent de façon démesurée alors que l’on peut accompagner des évolutions qui finalement permettent aux individus de vivre plus harmonieusement au sein d’une communauté. Il précise que, si ces évolutions sociétales ont été portées par des communautés en particulier ou par des mouvements homosexuels ou féministes, elles touchent tous les individus et notamment les rapports entre hommes et femmes, pères et mères, l’éducation des enfants, etc.

Je connaissais les convictions de Serge Hefez en matière de mariage homosexuel qui correspondent aux miennes. J’avais donc un a priori favorable à ce livre. Mais j’ai aimé l’élargissement qu’il fait de cette problématique de définition des sexes, de leurs rapports, etc. Il a une approche pragmatique et bienveillante, favorable aux évolutions qui conduisent à une société plus soudée et plus proches de l’épanouissement de chacun. C’est un essai et non un manuel, Serge Hefez prend franchement partie et critique de façon assez directe certains de ses collègues psychanalystes et notamment JP Winter, leur reprochant de raisonner avec des cadres du XIXème siècle,forcément influencés par la société de l’époque et ne correspondant pas forcément à des vérités de notre société d’aujourd’hui. Mais il convoque également de nombreux penseurs et intellectuels, que ce soient des sociologues ou encore des anthropologues. Il conclut finalement en faisant des parallèles avec des sociétés étrangères qui ne se sont pas construites sur ce schéma homme/femme, père/mère mais sur d’autres fondements et que nous sommes finalement libres de créer aujourd’hui un nouvel ordre sexuel. Un livre intéressant, facile à aborder, travailler et non moralisateur ni culpabilisant, nourri tant d’autres scientifiques que de sa pratique de thérapeute familial.


1 commentaire

Masse critique est de retour!

Masse critique est de retour demain matin à 8h30!

Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe est simple: vous choisissez des livres qui vous intéressent et vous serez sélectionné pour en recevoir un ou plus! Ensuite, vous avez 1 mois pour publier votre chronique sur le site de babelio et éventuellement sur votre blog!

J’avoue avoir été malheureuse ces dernières éditions de Masse critique… Je vais trop vite en choisissant les livres et donc je reçois parfois des choses qui ne me disent rien… et rarement des romans finalement! Mais aller, je vais encore me laisser tenter…


2 Commentaires

Le défi, Schram et Harrison I, Sabine du Faÿ

L’histoire: Harrison vit dans un monde régi par les robots et les ordinateurs. Le libre arbitre est aboli, la tendresse, les sentiments, la musique… le mot d’ordre est efficacité. Pourtant,  Harrison pose beaucoup de questions autour de lui et en particulier à son robot, Schram, qui a connu le monde « d’avant ». Mais les questions mettent les humains en danger et Harrison doit être prudent s’il souhaite en savoir plus sur le passé de la Terre et en particulier sur sa mère.

Je ne suis pas une habituée de la littérature jeunesse. Après avoir hésité à participer à Masse Critique, je me suis finalement inscrite en me disant que ce serait justement une découverte. Après tout, j’ai aimé l’univers d’Harry Potter et retrouver un univers enfantin plein d’aventures m’a finalement tentée. Et j’ai bien apprécié ce roman qui m’a fait penser à un 1984 pour enfant. La curiosité est un vilain défaut sur la Terre où vit Harrison et il lui faut toute l’aide de Schram pour en savoir plus sur les humains et leur passé, pour décrypter les messages étranges de Robert Wood et pour passer outre les commandements et le contrôle de l’ordinateur central. Harrison est un rêveur, courageux, humain, loin d’être un mouton dans ce monde régi par la technique et l’exigence d’efficacité. Les valeurs qui transparaissent dans ce roman sont l’amitié, la tolérance, la curiosité, le respect du passé, de la beauté, de la nature… et finalement la méfiance de la technique à tout prix. Un bon roman jeunesse dont j’aurais aimé connaître la fin puisqu’il est formé de plusieurs tomes.


2 Commentaires

News

J’ai été pas mal occupée ces derniers temps et je n’ai eu ni le temps ni le courage de publier d’autres messages que des critiques des livres lus… Je profite d’un arrêt maladie (ce n’est pas grave, juste fatigant) pour réfléchir à la façon dont je vais animer un peu le blog… je n’ai même pas pris le temps de lire les blogs que je suis habituellement, de participer à des swaps ou autres… ou en tout cas d’en parler!

Comme vous le savez déjà, Babelio a lancé jeudi dernier un nouveau Masse critique, auquel je me suis bien sûr inscrite!

Au cours de l’été, je me suis également inscrite à la lecture commune proposée par Bibliofolie (qui aura finalement lieu sur le blog de Madame Charlotte) autour du roman de W. Wilkie Collins, Sans nom.

Donc voici ce qui vous attend… notamment! 😉


2 Commentaires

La douleur du fantôme, Canesi & Rahmani

L’histoire: Charlotte, jeune étudiante en médecin, vit seule avec son père. Sa mère a disparu, il y a des années. Accro à l’informatique, Charlotte communique avec Roland, qu’elle ne connaît pas et dont elle est amoureuse. Lors d’un voyage à Biarritz, elle va être témoin de la mort de Pierre Mande, un célèbre avocat. Sa mort lui semble bizarre et Charlotte va enquêter, avec l’aide de Roland sur ce décès. D’autres vont suivre dans l’entourage de Charlotte et la jeune fille va se retrouver au coeur d’une histoire bien morbide…

J’ai bien aimé ce roman que j’ai trouvé original! Les meurtres sont originaux, le personnage de Charlotte et son père sont également assez peu communs. J’ai eu hâte de voir ce qui se passerait, après chaque meurtre, et je me suis tout à fait laissée emporter par ce roman. Ceci dit, je n’ai pas trop aimé ce côté « anti-technologie » et j’ai trouvé la fin un petit peu rapide mais néanmoins surprenante. Les auteurs nous font voyager : Biarritz, Paris, Malte, l’Egypte… on côtoie Hélène, jeune danseuse étoile… Un bon roman qui se dévore rapidement!


Poster un commentaire

Ils sont fous ces Américains! Tamarik

Ce livre est également intitulé « Guide de premiers secours pour survivre aux USA ». Si vous devez faire un voyage aux Etats Unis comme moi prochainement, ou encore si vous voulez vous y expatrier, ce guide est pour vous!!! L’auteur réunit un certain nombre d’anecdotes et de conseils sur la culture américaine répartis en plusieurs chapitres très pratiques: Faire ses valises, Premiers contacts, Conduire, Se nourrir, Les sports, Le choc des cultures, Les relations hommes-femmes (ou l’inverse), Politiquement correct, Dieu diable esprits et religions, La diligence vers l’Ouest, Nos amies les bêtes, Petit lexique du vrai sens des mots. Tout cela vous permet, avec humour, de mieux comprendre la culture américaine et de se fondre dans le paysage en évitant les impairs!

On apprend ainsi que :
– les blagues à connotations sexuelles sont toujours mal venues, même si elles sont très lights
– les Américains, lorsqu’ils font du sport, optent pour le « total look » : inimaginable de leur expliquer qu’à Paris on fait du vélo en jupe et en sandales…
– les douaniers américains ne sont vraiment vraiment pas drôles – les employés des hôtels appellent tous les clients par leur prénom
– quoi qu’il arrive, une Française sera toujours beaucoup beaucoup trop habillée aux USA, y compris lors d’une soirée… il faut donc viser toujours un ton au dessous!

Bref, il s’agit d’un livre assez rigolo, plein d’amour pour les Américains et qui expliquent pourquoi il est parfois difficile de se comprendre! A feuilleter tranquillement pour préparer un voyage!!! Cela m’a bien fait sourire!


1 commentaire

Masse critique revient!

Eh oui les membres de Babelio ont été prévenus que la nouvelle édition de Masse critique commençait ce matin!

Arrivée au bureau, je me suis précipitée pour sélectionner (avec plus de soin que les deux dernières fois) des livres qui me tentent!

Pour ceux qui ne se sont pas inscrits encore, certains livres sont encore dispo! J’attends les résultats avec impatience!