Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


6 Commentaires

PS : I love you, Cecelia Ahern

L’histoire : Holly, 29 ans, vient de perdre son mari, Gerry, décédé d’une tumeur au cerveau. Elle se retrouve seule, au fond du trou et n’a plus le goût de vivre. Sa mère la prévient un jour qu’un colis l’attend chez ses parents et elle découvre alors que ce colis vient de Gerry et contient des enveloppes mois après moi, lui rappelant ce qu’elle doit faire dans sa vie, au fil de l’année, afin de prendre soin d’elle. Gerry a réalisé une idée qui leur était passée par la tête, plusieurs années auparavant et va accompagner Holly au fil des mois, alors qu’elle apprend à vivre sans lui.

 

Je dois dire que j’ai été surprise par ce roman. Je m’attendais à de la chick litt, un peu légère (je n’avais pas lu le résumé) et j’ai été plombée au début puis vraiment bouleversée. J’ai failli abandonner ce roman à plusieurs reprises parce que c’était trop dur pour moi. C’est bizarre à dire comme ça, surtout quand on voit la couverture du roman publié au Livre de Poche. J’ai le même âge qu’Holly, je me suis aussi mariée avec mon amoureux de toujours et je n’ai qu’une angoisse, la maladie et la mort… Bref je me suis totalement identifiée à Holly et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps en lisant ce roman, en anglais. Monsieur Nag me disait souvent d’arrêter de lire ce bouquin qui me bouleversait autant mais j’ai tenu bon, car c’est une très jolie histoire. Holly réapprend à vivre seule, accompagnée par les lettres de Gerry qui l’aide à avancer malgré sa mort. Elle est entourée par des amis proches, une famille unie mais dont la vie continue alors qu’elle a l’impression que la sienne stagne! J’ai quand même trouvé l’idée de base assez morbide là, comme ça, à chaud… Laisser des lettres à son conjoint après sa mort, entretenir le souvenir mais aussi la douleur… très peu pour moi! Mais j’ai aimé cette espèce de renaissance d’une jeune femme! Et surtout j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de psychologie, de profondeur dans les différents personnages et en particulier chez Holly. J’ai trouvé ce roman très crédible, très sensible… même si je l’ai lu en VO! C’est un style très accessible, un vocabulaire simple mais qui m’a vraiment touchée! Je regarderais peut être le film qui en a été tiré, un de ces jours, mais il va falloir aussi que je me remette moi aussi de la mort de Gerry avant de pouvoir replonger dans la vie d’Holly…

Publicités


Poster un commentaire

Joséphine 3. Change de camp, Pénélope Bagieu

L’histoire : Joséphine a un amoureux, ça y est, elle a changé de camp! Mais elle n’a pourtant pas changé  : toujours de mauvaise foi, toujours accro au shopping, susceptible, pleine de contradictions… Et vu que sa vie change, elle est encore plus flippée!

–SPOILER— Bien que Pénélope Bagieu ne soit pas mon auteur de « BD de filles » préférée, après avoir lu les deux premiers tomes de Joséphine, je me suis dit que le 3ème me ferait passer un bon moment! Je l’ai acheté en broché à environ 5 euros (je trouve que sinon ça se lit drôlement vite pour le prix!) et je me suis bien amusée! Joséphine a un amoureux et a parfois encore des réflexes de célibataire. Elle est jalouse, de mauvaise foi, flippée… elle ne change pas du tout! Et curieusement, elle ne flippe pas tant que ça lorsqu’elle s’aperçoit qu’elle est enceinte de son amoureux Simon, l’homme parfait avec lequel elle se sent bien. Elle a tout de même peur que sa vie change trop, de perdre ses potes mais finalement elle va peu à peu se faire à l’idée de devenir maman! J’ai passé un bon moment, souvent souri sans non plus rigoler franchement! Bref une lecture sympathique qui valait le coup pour boucler la boucle (il y a aura peut être une suite?) mais si je ne l’avais pas trouvé en poche, je ne l’aurais sans doute pas acheté… J’avoue que je préfère d’autres auteurs qui m’amusent davantage comme Margaux Motin ou Leslie Plée.

Il me reste à voir le film, il est peut être amusant… ya du potentiel 😉

A lire avant:


Poster un commentaire

Mini-shopaholic, Sophie Kinsella (Mini accro du shopping)

L’histoire: Becky, l’accro du shopping, pourrait s’être assagie après être devenue maman. Mais rien n’est moins sûr…Pourtant, avec la crise économique, Becky se trouve bien obligée de limiter ses dépenses! D’autant plus qu’elle souhaite organiser un anniversaire surprise pour Luke, que tout cela a un coût certain et qu’elle a envoyé bouler tout son entourage, certaine qu’elle pouvait y arriver seule. En parallèle, Minnie, sa fille, semble assez gâtée et mal élevée, ce qui perturbe fortement son père…

C’est avec plaisir que j’ai retrouvée Becky mais au final, au moins sur la 1ère moitié du livre, je l’ai trouvée très agaçante! Bref, elle n’a pas changé, au point que sa fille de 2 ans ne sait dire que « Starbucks », « muffins », « shops » et « mine » dès qu’elle attrape la moindre chose. Bref Minnie est horriblement capricieuse au point que Luke  s’en inquiète et refuse à Becky de faire un 2ème enfant! Mais Becky ne semble pas s’assagir. Après, cela s’est amélioré et j’ai pris plus de plaisir à cette lecture légère, pleine de rebondissements abracadabrantesques! Un vrai moment de détente qui m’a aussi permis de continuer à travailler mon anglais! Et la fin nous laisse penser qu’il y aura un nouvel opus…


2 Commentaires

Sélection lecture pour l’été : chick lit

Alors c’est vrai que pendant l’été, certains ont parfois le temps de lire davantage! J’avoue que ce n’est pas mon cas, puisque je ne suis pas adepte des vacances farniente! Je cavale… dans tous les sens!

Pour celles qui auront le temps, parce que leurs vacances, c’est transat le long de la piscine ou (enfin!) les gamins dans l’eau et du temps pour soi… je propose de vous reparler de quelques bouquins ou BD que j’ai vraiment appréciés (je ne suis pas non plus une spécialiste du genre!).

Pour celles qui ne le savent pas, la chick lit, voilà ce que nous dit Wikipedia:

La chick lit est un genre littéraire récent. Le terme est utilisé depuis 1996 pour désigner un roman écrit par les femmes, pour le marché féminin.

Bref, c’est hyper adapté pour les vacances! Je ne suis pas une grande spécialiste mais voici mes propositions spéciales détente!

Bon, déjà, je ne peux pas ne pas vous parler de l’Accro du shopping, une série sans fin de romans drôles, superficiels et légers…  (un film a été tiré de cette série mais je crois que c’est un navet!)

Confessions d’une accro du shopping, Sophie Kinsella

L’accro du shopping à Manhattan

L’accro du shopping dit oui

L’accro du shopping a une soeur

L’accro du shopping attend un bébé

Mini accro du shopping

(je l’ai dans ma PAL, je vous en parle dès que je l’ai lu!)

Je vous accorde qu’on s’ennuie si on les lit tous à la suite mais j’ai toujours retrouvé Becky avec plaisir, même si les 3 premiers sont les meilleurs. Il me reste le dernier dans ma PAL…

Le Diable s’habille en Prada, Lauren Weisberger

Le film avec Anne Hathaway est assez fidèle et très sympa!

Mon Gras et moi, Gally

C’est LA BD pour vous enlever vos envies de faire un régime… Parce que souvent, on est comme le personnage de cette BD, on dit qu’on s’y met, et on se gave dans la foulée… 😉

J’aurais adoré être ethnologue, Margaux Motin

Encore une BD vraiment marrante sur la vie de Margaux Motin, son oeuvre, ses copines, sa mère, sa fille, son mec… on passe vraiment un excellent moment!

Voilà donc quelques recommandations pour quelques lectures d’été!!!

Opération bague au doigt, Lynda Curnyn

C’est un roman que j’ai lu il y a plusieurs années, avant d’avoir ce blog! Je ne l’ai pas commenté mais j’en ai un très bon souvenir! La narratrice voit tous ses ex se marier et ce qui était marrant au début, commence à être bien lourd par la suite! Quand viendra donc son tour?

Rose à la rescousse, Isabel Wolff

 

C’est pareil, ce roman, lu il y a longtemps, m’a laissé un bon souvenir! Rose tient la rubrique du courrier du coeur et sait gérer les problèmes des autres… mais les siens, c’est autre chose : son mariage est un échec, les factures s’accumulent… elle finit par être obligée de prendre un locataire pour s’en sortir financièrement!

Mais vous pouvez aussi vous lancer à lire notamment ceux ci (que j’ai tous lus mais pas forcément commentés) :

  • Les petits secrets d’Emma de Sophie Kinsella
  • Chic et Choc à New York de Cargmann et Karasyov
  • Lucy un peu…beaucoup… à la folie de Betsy Burke
  • les Pénélope (1, 2 et 3) de Pénélope Bagieu
  • Ma vie est tout à fait fascinante de Pénélope Bagieu
  • Bridget Jones d’Helen Fielding!
  • etc!

 Bonne lecture!

source: musicouleur.free.fr


Poster un commentaire

J’aurais adoré être ethnologue, Margaux Motin

Cette BD retrace la vie de jeune femme et jeune maman et de dessinateur free lance de l’auteur. Elle est mariée à un accro des jeux vidéo, elle a une petite fille bien collante, une famille un peu pénible, des copines qui bossent la journée et ne répondent pas au téléphone… Et tout plein de problèmes existentiels…

J’ai adoré cette BD qui, si elle est dans la veine des BD notamment de Pénélope Bagieu, a un côté politiquement incorrect assez différent! Comme le dit Emma, grâce à qui j’ai gagné cette BD (mille mercis), elle dit plein de gros mots, envoie bouler sa fille-sangsue, ne travaille pas toujours à ses dessins et passe son temps au téléphone! J’ai beaucoup ri, plus que pour Joséphine très franchement, et je lirai avec plaisirs les autres BD de l’auteur. Pour une première, c’est une réussite. Les dessins sont aussi très sympas, travaillés, amusants… un vrai bonheur!

Si ça vous dit, vous pouvez consulter son blog que j’ajoute tout de suite à mon Google Reader!


1 commentaire

L’effet kiss pas cool, Journal d’une angoissée de la vie, Leslie Plée

L’histoire: La narratrice raconte, en BD, ses angoisses depuis son plus jeune âge : rater ses études, conduire, faire la queue dans la foule, rester dans des dîners d’amis, prendre la grande roue… avec beaucoup d’humour et des références amusantes!

J’avais beaucoup aimé le 1er opus de Leslie Plée qui m’avait fait beaucoup rire (Moi vivant vous n’aurez jamais de pause) et j’avais hâte de la retrouver! J’aime beaucoup son humour, ses références, les situations qu’elle évoque que je trouve super bien décrites. Je trouve cela plus sympa, plus travaillé que d’autres auteurs du même genre. Je me suis complètement retrouvée dans ce bouquin notamment dans la grande roue (il m’est arrivé la même chose), dans les soirées d’amis ou encore quand je conduis ou encore en regardant le magazine de la santé, l’émission qui rend hypocondriaque (j’adore la référence à Michel Cymès). Je me suis bien éclatée avec cet effet Kiss pas cool reçu en cadeau de Noël et aussitôt dévoré. La fin est amusante puisque l’auteur évoque son premier livre édité et son angoisse lors des séances de dédicace.

En tout cas, je vous invite (et je crois que je l’ai déjà fait) à ajouter le blog de Leslie Plée dans votre google reader, il est hilarant!


Poster un commentaire

Joséphine 2. Même pas mal, Pénélope Bagieu

Joséphine nous revient, cette fois en costume de Wonderwoman… pour de nouvelles aventures d’une célibataire urbaine, gaffeuse, gourmande…bref, très réaliste!

J’adore lire les Joséphine de Pénélope Bagieu. Je ris toute seule, que ce soit au lit ou dans le métro… Joséphine ressemble à de nombreuses jeunes femmes: elle veut trouver un mec mais rejette tous ceux qui l’abordent, elle voudrait maigrir mais se gave de nourriture, fait les magasins chics en se disant qu’elle n’achètera rien… Elle nous ressemble et c’est pour ça qu’on rit tellement! C’est un rayon de soleil dans ma semaine et je prête ces bouquins à tout le monde autour de moi!