Nag…and so on…

Un peu de tout, un peu de moi and so on…


3 Commentaires

Se maquiller soi-même pour son mariage : le teint!

Je me suis mariée à la campagne donc pas possible pour moi d’avoir recours aux services d’une maquilleuse pro! Et je n’avais pas envie d’avoir recours à un institut de beauté qui aurait pu me faire un maquillage de mariée. Mais il aurait fallu faire 20 km et je n’étais pas sûre que cela me conviendrait! et comme j’aime le make up et les soins, j’avais décidé de me maquiller moi même.. en plus ça me permettait de faire des économies et de m’offrir de beaux produits! Attention, je n’ai pas l’intention de dire que j’ai fait mieux qu’une maquilleuse professionnelle mais compte tenu de ce que je voulais et de mon budget, j’étais plutôt contente du résultat.

Je me suis préparée plusieurs mois avant en prenant des conseils ici ou là… et notamment au stand Estée Lauder des Galeries Lafayette Montparnasse. J’ai pu bénéficier de super conseils et d’un maquillage personnalisé durant 1 heure, gratuitement! Bien entendu, « en échange », j’ai acheté certains des produits conseillés par la vendeuse et notamment ceux concernant le teint. Le choix des teintes était excellent et je voulais m’assurer un teint parfait pour le mariage… car c’est là que tout se joue, le teint!

Voici les produits que j’ai achetés (et que j’utilise toujours plus de 6 mois après):

  • Le fond de teint : le Double Wear, teint longue tenue anti-transférable, SPF 10, teinte 1C1 Cool bone, 30 ml, 42 euros

photo 3

Pour le choix de votre fond de teint, que cela soit celui ci ou un autre, ne vous trompez pas de teinte! La couleur du produit doit se fondre totalement avec votre teint naturel. Attention si vous vous mariez à la fin de l’été et que vous bronzez! N’achetez pas votre fond de teint 6 mois avant dans ce cas…

J’adore ce fond de teint fluide! Il permet d’avoir un teint uniforme et tient vraiment longtemps. Pour ma peau mixte, il tient plutôt bien et contrôle le sébum de mon visage! La couleur choisie par la vendeuse se fond parfaitement avec la couleur de mon teint, c’est absolument indispensable si vous ne voulez pas avoir l’air d’un clown! Le blanc de la robe risque en plus de faire ressortir un fond de teint trop foncé!

Attention, maquillez vous avant de vous habiller et enfilez votre robe par les pieds. Pensez, comme pour le coiffeur, à porter un chemisier qui s’ouvre plutôt qu’un tee shirt… ça vous évitera de tout ruiner! Enfin, pensez à utiliser une base pour améliorer la tenue et le grain de la peau. Pour ma peaux mixte, moi j’ai utilisé le Porefessionnal de Benefit, je l’adore!

Compter 42 euros pour 30 ml de ce fond de teint mais moi, il a duré environ 4-5 mois… et c’est vraiment un bon produit!

  • L’anti cernes: Double Wear anti cernes zéro défaut tenue extrême SPF 10, teinte light, 7 ml, environ 25 euros

photo 2

J’ai été très bien conseillée sur le choix des teintes de ces deux produits qui se marient parfaitement. Après plusieurs mois d’utilisation, je vous recommande d’appliquer d’abord le fond de teint à l’éponge puis l’anticernes ensuite… Il est également très bon pour cacher les imperfections! Je l’applique également à l’éponge, délicatement! il est très efficace! Je ne m’en passe plus! La teinte light est en parfaite harmonie avec le fond de teint teinte Cool bone.

  • Kiko, Soft Focus Foundation, poudre minérale, teinte light beige, environ 13 euros

soft focus foundation

Ensuite utilisez une poudre libre! J’ai utilisé cette poudre qui est très efficace et agréable!  La couleur s’adapte bien avec les produits précédents, elle est facile à appliquer avec un gros pinceau.

  • Estée Lauder, Blush Pure color, teinte Peach passion, 7g, environ 38 euros

photo 1 (3)

Ce blush a été choisi pour moi par la vendeuse Estée Lauder qui m’a également conseillée -et maquillée- pour le fond de teint et l’anti cernes. Ce blush corail était parfait pour moi qui souhaitait me maquiller dans les tons mauves. Un blush rose aurait été too much!! Cette teinte s’adapte à tout type de maquillage, il est vraiment neutre et naturel! Je l’utilise aussi depuis 6 mois et, même s’il s’est usé, je pense que je peux encore tenir pas loin de 6 mois supplémentaires avant de devoir m’en séparer!

En conclusion, soignez vraiment votre teint pour votre maquillage de mariée. J’ai surtout utilisé les produits Estée Lauder qui sont vraiment de super produits, fiables, de bonne qualité… J’avais choisi de ne pas investir dans une poudre libre car je craignais de ne pas m’en servir par la suite (alors que j’ai finalement continué à utiliser la Kiko), ce qui s’est finalement révélé faux… J’ai pu acquérir les 3 produits Estée Lauder pour 80 euros, j’avais profité d’une réduction proposée aux Galeries Lafayette. Et on m’a offert une trousse avec un rouge à lèvres qui correspondait exactement à la teinte conseillée par la vendeuse.

Afin d’améliorer votre teint, notamment pour les photos, marquez les arrêtes du nez, le contour de la bouche ainsi que l’encadrement du visage avec un enlumineur ou simplement une crème teintée ou un fond de teint plus clair que l’ensemble…

Voilà, vous êtes parées! Faites bien entendu des essais avant le jour J pour apprendre à bien appliquer les produits et vérifier qu’ils vous conviennent bien… Prévoyez également des papiers absorbants pour faire des retouches si vous avez la peau mixte ou grasse!

 


3 Commentaires

Mascara Fairy lashes de Jelly Pong Pong

J’ai découvert la marque dans la Glossybox de mars 2013 et j’ai découvert le mascara dans la Birchbox de Juillet 2013. Je n’ai pas pris le temps de vous parler de ce produit que je n’ai pas du tout apprécié, autant le dire tout de suite.

mascara jelly pong pong

 

 

Cette marque britannique est distribuée en exclu par Birchbox. Voilà ce que la marque nous promet:

Sa formule ultra light recourbe les cils sans effet paquet pour un effet “ Woaou ! ” naturel en un coup de brosse. Et en plus, il est waterproof.

La recette magique :

Une formule qui densifie et recourbe les cils en une application. Et une alliance de pigments bleus et noirs qui intensifie la couleur pour un regard souligné.

Comment l’utiliser ?

Appliquez le mascara de la racine à la pointe des cils. Et pour un effet encore plus recourbé, utilisez un recourbe-cil avant l’application.

Bon, je vous l’ai déjà dit, je n’ai pas du tout adhéré à ce mascara! Tout d’abord parce qu’il avait comme fondu cet été dans ma salle de bains… Même s’il fait chaud chez moi, je n’ai jamais vu ça!! J’ai failli en mettre partout par terre, ça m’a agacée! La texture est hyper collante et forme des sortes de paquets un peu gluants… Et pour le démaquillage, cela continue : avec un démaquillant waterproof, il forme des espèces de peluches et s’avère difficile à retirer… J’ai trouvé que c’était une horreur absolue!! J’ai été déçue de la marque que je trouvais sympa, surtout quand on sait qu’il est vendu environ 17 euros! Bref, passez votre chemin…


1 commentaire

Préparer son mariage : les faire-parts

Je vous parle de tout ça un peu dans le désordre mais finalement les faire-parts sont une des dernières choses que l’on prépare pour un mariage. Il faut que vous comptiez les envoyer environ 2 mois avant l’événement, parfois un peu plus tôt encore si vous vous mariez en plein été ou à l’occasion d’un pont… et si vous voulez être sûrs que vos invités seront disponibles!

Réfléchissez au type de formulation et de présentation que vous voulez. Personnellement, je trouve que plus c’est sobre et élégant, plus ça passe… mais certains préfèrent les faire-parts rigolos ou  fleuris! Et c’est vrai qu’aujourd’hui, on voit des trucs sympas, colorés et chics à la fois… A vous de voir ce que vous souhaitez et ce qui se fait dans vos familles… Dans tous les cas, il vous faudra réfléchir à une formulation particulière.

Il y a la formulation classique selon laquelle les parents voire les grands parents annoncent le mariage de leurs enfants. Plus moderne aussi et notamment si vous organisez et payez vous même votre mariage, vous pouvez l’annoncer vous même, cela se fait de plus en plus! Le problème est que l’on veut parfois faire apparaître sa famille sur le faire part sans utiliser la formulation traditionnelle un peu vieillotte! Alors voici ce que j’avais trouvé avec une amie : X et Y, « entourés de leur famille » ou « entourés de leurs parents »… Je trouve que cela passe bien!

Il y a pas mal de prestataires sur le net qui proposent des faire parts. Il faut calculer son budget et c’est à chacun de voir selon ses envies, son budget mais également le nombre d’invités. Pensez qu’il faudra ajouter au prix des faire-parts et enveloppes le prix des timbres… et ça peut monter très vite!

De notre côté et sur les conseils d’une amie, nous avons eu recours à une société, à Paris, qui nous a imprimé les faire-parts que nous avions créés nous mêmes. Nous avons apporté notre modèle et nous sommes venus choisir le papier et les enveloppes. Un essai plus tard, nous avons validé la commande. Les 2 femmes qui travaillent à ABC Print sont très sympas et très pros! Je vous les recommande! Vous pouvez bien sûr leur demander de créer entièrement vos faire-parts. Vous trouverez un peu partout des sociétés qui proposent les mêmes services!

Nous en avons eu pour 60 euros environ 50 faire-parts de 2 modèles différents (pour ceux qui ne sont invités qu’au cocktail et pour les autres) et 30 petits cartons d’invitations plus les enveloppes. Bien sûr, plus vous aurez d’invités, plus le prix diminuera par unité! Une de mes amies qui a fait un gros mariage en a eu pour moins de 1 euro le faire-part plus l’enveloppe…

Si vous voulez passer par Internet, voilà quelques sites plus ou moins connus, que je n’ai pas testés mais qui m’ont plus! Après, je n’ai pas du tout choisi ce type de modèle… Pour moi c’était blanc avec une police très liée de couleur grise et verte!

Au final, cette histoire de faire-part a été très prise de tête pour moi puisque je voulais que la 1ère impression soit bonne et que mes faire-parts correspondent aux habitudes familiales tout en me ressemblant…


Poster un commentaire

Préparer son mariage : choisir sa coiffure

Je ne m’y prends pas dans l’ordre mais je vous parle de mon expérience préparation mariage au fur et à mesure de ce qui me revient en tête… Un des principaux soucis est la coiffure! Voilà un peu ce que j’en retiens…

Chez Jacques Dessange. J’adorerais avoir ces cheveux!

Adressez vous à un coiffeur à proximité du lieu de votre mariage ou alors simplement à un professionnel qui travaille à domicile. Généralement, des forfaits mariage sont proposés avec un voire deux essais. Pour ma part, j’ai choisi le coiffeur du village dans lequel je me marie, qui a déjà coiffé plusieurs personnes de ma famille et avec laquelle j’ai eu un bon contact.

J’y suis d’abord allée pour prendre rendez vous pour un essai et pour discuter au mois d’avril. Les coiffeuses m’ont proposé des catalogues afin de me donner des idées et m’ont parlé de la nécessité de commander un postiche, compte tenu de mes cheveux mi longs et très fins. Pas de chignon strict ou de coiffure hype pour moi, ce sera quelque chose de simple et naturel, qui me ressemble.  Et puis, elles m’ont conseillé de laisser pousser mes cheveux afin de gagner encore un peu de longueur permettant l’accroche de la coiffure. L’avantage d’un petit coiffeur de village, c’est que le postiche m’est prêté et que je n’ai pas besoin de l’acheter… et ça coûte un peu de sous!

Avec les cheveux courts, on peut faire aussi quelque chose de très féminin et oser davantage au niveau de la robe ou des accessoires…

Essayez de programmer un essai de coiffure juste avant un essayage de robe! Cela vous permettra de mieux voir si les deux vont ensemble et ce que ça pet donner! C’est ce que j’ai fait et j’en avais profité pour tester le maquillage que je vais réaliser moi même! J’ai d’abord montré une photo de ma robe et expliqué ce que je souhaitais. Le postiche a été commandée et est exactement de la couleur de mes cheveux! c’est bluffant! Je vous laisse voir par vous même :

ça c’est mon essai! nagandsoon.wordpress.com

L’essai a été concluant : une coiffure simple, douce, naturelle, en harmonie avec ma tenue qui ne comporte ni froufrou, ni tulle…

Je ne suis pas une flippée du mariage donc j’avoue que je n’avais pas d’idée très précise et je me suis laissée porter. Je pense que l’idéal, à l’approche du mariage, c’est de se laisser pousser un minimum les cheveux si vous envisagez une coiffure attachée. Sinon, assumez! Une mariée n’a pas forcément de chignon ou de cheveux longs… Rien n’est obligatoire! Il faut que cela vous ressemble! Et il faut penser aussi si vous porterez un voile, un chapeau… pour moi, ce sera tout simple, la robe et la coiffure, pas de voile ni de chapeau… mais c’est bien sûr à prendre en compte!

Si la coiffure proposée ne vous convient pas, vraiment, n’hésitez pas à faire d’autres essais. Il faut vraiment se sentir jolie ce jour là! N’oubliez pas que les photos resteront à vie (là je mets la pression alors que je dis aussi qu’il faut se détendre…).

Enfin, entretenez bien vos cheveux en faisant des soins ou en coupant juste les pointes en attendant le jour J notamment! C’est un travail à long terme et si vous les laissez pousser, cela nécessite un peu d’investissement! Mais ne vous prenez pas la tête non plus…


4 Commentaires

Préparer son mariage:le traiteur

Après le lieu (qui pour ma part n’a pas été un problème puisque mon mariage sera en comité restreint et se passera dans la grande maison de mes grands parents), une des problématiques essentielles c’est le traiteur. Franchement, personnellement, avec la tenue des mariés, le lieu et l’ambiance, je trouve que c’est le repas qui marque les esprits!

Ne vous inquiétez pas pour le paiement, un acompte vous sera demandé à la réservation puis un autre paiement généralement 1 mois avant le mariage puis enfin le solde plus tard. Cela n’est pas plus mal car on peut ainsi étaler les dépenses…

  • Identifier vos envies, vos besoins et ce que vous pouvez vous offrir

 Si vous faites un tout petit mariage de quelques dizaines de personnes, l’idéal est carrément d’organiser votre mariage dans un restaurant ou de réserver celui ci entièrement avec fourniture du repas. Si votre délai est très court ou si vous ne voulez pas vous occuper de tout ça, c’est le plus simple et le plus rapide!

Sinon, il vous faut faire le tour des traiteurs… et suivant où vous vous trouvez, le choix peut être très réduit. Déterminez d’abord votre budget par personne et vos envies! Il va sans dire qu’on peut se marier à petit prix, tout comme on peut choisir une prestation plus chic! Je trouve que ce qui est important c’est qu’il y ait une cohérence entre le lieu, le traiteur, le vin et bien sûr tout le reste. il est dommage de ce donner un genre chic si c’est pour servir un buffet campagnard! Pour notre part, nous avons choisi de faire plus petit mais meilleur… c’est une question de choix et après tout, c’est à chacun de voir!

Il vous faut également décider du type de repas que vous souhaitez: cocktail déjeunatoire/dînatoire; buffet ; repas à table… et également du type de plats que vous souhaitez servir. Nous voulions absolument avoir un ou deux « ateliers » avec des brochettes par exemple durant le cocktail car nous trouvions cela sympa ainsi qu’un buffet de dessert…

source photo : mariagerennes.files.wordpress.com

  • Les tarifs des traiteurs

Sachez que les tarifs des traiteurs ne sont pas toujours clairs même si les prix sont présentés par personne. Certains traiteurs proposent des formules cocktail + repas, d’autres uniquement le repas… Le service est parfois compris et parfois non.

Bien sûr, les prix sont toujours affichés hors boisson et c’est à vous de voir si vous souhaitez commander les boissons au traiteur ou par un autre prestataire. Généralement les professionnels demandent un « droit de bouchon » qui correspond au service des boissons que vous avez achetées auprès d’un autre professionnel. Celui ci n’est normalement pas trop élevé et ne vous dissuadera pas forcément d’acheter votre vin par vous même (dans mon cas, il s’élève à 1,50 euros par personne).

  • Le repas-test indispensable!

Au final, si vous le pouvez et si votre traiteur le propose, profitez du repas test! C’est vraiment fondamental pour visualiser ce que vous servirez à vos invités mais également déterminer le rapport qualité-prix de la prestation du traiteur! Pensez à prendre un petit carnet pour noter vos remarques et les aliments que vous avez aimés ou pas. Le traiteur nous a conseillé de choisir selon nos propres goûts, sans essayer de faire plaisir à untel ou untel… et je crois que c’est un bon conseil, car après tout, ce qui plaît aux mariés plaira aux invités et leur ressemblera!

  • Infos pratiques avant le jour J

Vous pouvez demander à disposer du linge de table quelques jours à l’avance afin de réaliser la décoration de vos tables puisque le traiteur ne fera qu’une mise en place limitée, il n’est pas décorateur non plus!  Pensez à lui donner des indications sur la façon dont vous voulez que la vaisselle soit mise en place, par exemple. Généralement, il est possible de lui rapporter tout le matériel prêté le lundi suivant votre mariage.

Pensez à bien revoir le timing avec le traiteur et la façon dont vous voulez que votre journée se déroule ainsi que l’emplacement du buffet par exemple ou la façon dont est apportée le dessert (buffet ou présentation…), notamment si vous voulez une sorte de mise en scène avec une fontaine de champagne ou autre…

Assurez vous également que le nombre de serveurs sera suffisant, un serveur en moins peut transformer votre repas en une soirée horriblement longue pour vos invités.

source photo: 1001traiteurs.com

Bon courage pour votre choix de traiteur! J’espère que ces quelques éléments pourront vous aider ou vous guider dans vos recherches… quand on débarque, ce n’est pas forcément évident!


3 Commentaires

Préparer son mariage: comment gratter sur le budget chaussures?

S’il y a un poste de dépenses sur lequel on peut faire -à mon avis- des économies, ce sont les chaussures… mais évidemment, tout dépend de votre robe! Si vous avez opté pour un modèle court, vous avez intérêt à mettre le paquet sur les pompes! Mais si, comme moi, vous avez une robe qui ne laissera apparaître que la pointe de votre pied et que vous ne remettrez jamais vos chaussures de mariée, il y a des solutions à moindre coût…

Les magasins de robe proposent des chaussures (de mémé – pardon! de mariée) à des prix exorbitants, genre 200 ou 300 euros. Moi je préfère, quitte à mettre un peu plus cher, m’acheter une paire de Louboutin vernis que je porterai pendant 10 ans!

Bref, voilà le fruit de mes recherches pour des chaussures de mariée à petits prix…

Pensez à demander un échantillon du tissu de votre robe ou à bien repérer la couleur de chaussures nécessaire : blanc, ivoire, blanc cassé, etc.

  • La Halle aux chaussures

La Halle aux chaussures propose sur son site web un rayon « Cérémonies » qui comporte surtout des chaussures de la marque Carla Selvone. Voici ma sélection

Escarpins haut et fashion ouverts au bout, 44,99 eurosEscarpins Carla Selvone, talon 5 cm, 42,99 eurosEscarpins Carla Selvone, Talon de 9 cm avec fleurs en tissu, 44,99 eurosBabies Carla Selvone, talon de 5 cm, 47,99 eurosEscarpins Carla Selvone, 7 cm, 44,99 euros

  • Besson Chaussures

Les magasins Besson chaussures proposent également une collection de chaussures de mariée et cocktail à prix tous doux.

Escarpins avec petits talons, 39,99 eurosEscarpins, 39,99 eurosEscarpins fermés, 49,99 euros

  • Sarenza

Sarenza, le leader de la vente de chaussures en ligne, vient également d’ouvrir son rayon mariage. Vous y trouverez des modèles plus mode, plus chers également avec notamment les marques, Perlato, Menbur et Georgia Rose. Mais ce sont, à mon sens, des modèles plus faciles à reporter ensuite.

Georgia Rose, Timido, 79 eurosGeorgia Rose, Alige, 79 eurosMenbur, Lydia, 90,90 eurosMenbur, Rosa, 95 eurosMenbur, Raquel, 88,50 euros

Comme vous le voyez, il y en a pour tous les goûts! Très mode ou plus classique, à petit talon ou haut perché… Pensez à avoir une paire de rechange pour finir la soirée…